Le pH de l’eau

Le pH de l'eau

 

Définition : C'est le potentiel en ion hydrogène, c'est-à-dire le degré d'acidité ou d'alcalinité de l'eau. Pour obtenir la valeur du pH, on mesure la concentration en  ions Hydrogène « H+ » et Hydroxyde « OH-«. En aquariophilie d'eau douce, la valeur du pH est comprise entre 6 et 8, elle doit être bien sur adaptée aux besoins des espèces que l'on maintien.

            La valeur du pH est déterminée par la concentration en ions Hydrogène.

            La concentration en ions Hydrogène et la concentration en ions Hydroxyde est constante, ce qui veut dire que si l'une augmente, l'autre diminue de façon proportionnelle, donc pour un pH de 7, nous avons autant d'ions Hydrogène que d'ions Hydroxyde, ce qui veut dire que nous somme en présence d'une eau a un pH neutre.

            Si le pH est acide la concentration en ions Hydrogène sera plus élevée, entre un pH de 6 et un pH de 7, on a 10 fois plus d'ions Hydrogène, donc l'eau est 10 fois plus acide.

            Et entre un pH de 6 et un pH de 8, on « 10*10=100 », le pH de 6 est 100 fois plus acide que le pH de 8. On peut dire alors qu'une variation de quelques dixièmes entre la valeur nécessaire a la maintenance d'un poisson et celle fourni en réalité peu donc avoir de très graves conséquences pour la santé de celui-ci, car la variation correspond a un  écart non négligeable, c'est se qu'on appel l'acidose.

L'acidose se manifeste par un pH trop bas, le poisson est donc obliger d'augmenter le taux d'hydrogénocarbonate de son sang. Ce mécanisme se fait grâce a une hormone, l'anhydrase carbonique, ce processus ne lui permet que de s'adapter avec des écarts de pH très peu important et lorsque que ces écart son trop important pour qu'il puisse s'adapter correctement, il subit un stress intense qui diminue ses défense immunitaire et dans les cas les plus avancés il peu présenter des symptômes d'acidose ou d'alcalose qui entraine sa mort. Les symptômes de l'acidose et de l'alcalose sont identique, elle entraine un halètement dut au disfonctionnement de l'hémoglobine qui ne peu plus transporter l'oxygène celle-ci s'accompagne d'un développement de mucus sur les branchies, ainsi qu'une destruction des nageoires et des branchies, la mort du poisson est lente et est inévitable.

La stabilité du pH est liée à la dureté tampon de l'eau. Plus une eau est minéralisée plus le pH est stable.

Par conséquence pour pouvoir modifier la valeur du pH d'une eau fortement tamponné, il faudra au préalable réduire la minéralisation de cette eau car si l'eau l'on veut agir efficacement sur le pH, les techniques les plus approprié pour abaisser la dureté tampon de l'eau est d'utiliser de l'eau osmosée, de l'eau déminéralisé avec la technique Kati-Ani ensuite on pourra utiliser différentes techniques pour abaisser le pH, comme l'introduction d'éléments acides, tourbe solide ou liquide, fruit d'aulne, feuilles de chêne et gaz carbonique.

ATTENTION TOUTEFOIS AU BAISSE TROP IMPORTANTE DU pH QUI PEUT ENTRAINER LA MORT DES POISSONS

Il existe trois possibilités pour mesurer le pH :

-Le pH mètre électronique :

 

Le pH mètre électronique est la méthode de mesure la plus efficace qu'il existe, mais elle est beaucoup plus onéreuse que les autres.

-Les tests à bandelettes :

 photo momentanément indisponible

La bandelette doit être trempée quelques secondes d'eau l'eau du bac, elle va changer de couleur par rapport au pH de l'eau.

Les tests à bandelettes sont d'une très simple utilisation mais très peu précis

-Le test colorimètre :

 photo momentanément indisponible

Les tests colorimètre sont d'une précision acceptable en aquariophilie

 

Cordialement! Cedric fondateur et administrateur du site et forum www.aquaticplaisir.org

Et si vous avez des questions n'hésiter pas a vous inscrire sur

 le forum aquaticplaisir

×