Les couleurs de nos poissons

 

 

Les couleurs sont formées de cellules pigmentaires ou chromatophores et des cellules structurelles. Les cellules pigmentaires sont divisées comme suit :


- Les noires, avec de la mélanine, brun, rouge foncé et noir
- Les jaunes, avec de la ptéridine
- Les rouges, avec le carotène
Les cellules structurelles, également nommées "cellules brillantes", ne contiennent pas de couleur, mais sont constituées de cristaux de guanine de différentes structure.
Ces cristaux sont :
- Les argentés, par réflexion totale des rayons lumineux sur la surface de type miroir
- Les blancs, par une réflexion totale sur une surface structurée
- Les bleus, par une déviation légère des cristaux de guanine avec la mélanine
- Les irisés (comme les bulles de savons) par cassure des rayons lumineux sur tout le spectre


A partir des trois couleurs de base et des cristaux de guanine, les poissons obtiennent l'éclat de leurs couleurs, par cassure, absorption ou réflexion de la lumière. Toutes les nuances, orange, violet ou pourpre sont obtenues par le recouvrement des cristaux de guanine par les trois couleurs pigmentaires. Les pigments peuvent être réduits, rapprochés ou même étendus par les nerfs pour obtenir une graduation des couleurs qui sont contrôlées par le système nerveux du poisson. Une partie des cristaux de guanine (iridophores) peut changer l'angle de réflexion. Ces cellules participent aux choix des couleurs. En observant les poissons se camoufler et s'adapter à leur environnement ou perde contenance, il est facile de constater la rapidité à laquelle les changements de couleurs peuvent survenir. Le contrôle des couleurs dépend également en partie de certaines hormones. Lors du frai, certains poissons enfilent ainsi leur "habit de noces" pour s'accoupler

Lexique :
Les mélanines :
sont parmi les pigments principaux responsables de la coloration des téguments dans le règne animal.


Les ptéridines : sont les pigments rouges-jaunes.
Le carotène : est un terpène découvert en 1881 par Wachenroder. C'est un pigment de couleur orange.
La guanine : est une base azotée, et plus exactement une base purique (voir aussi ADN et ARN.
Iridophores : Ne produit pas de colorant, c'est un dépôt cristallin qui réfléchit l'aspect de la lumière verte, bleue et rouge que nos yeux peuvent voir.

Article écrit par Le prince du burundi membre actif du forum du caj

et vous pouvez poser toutes les question que vous souhaitez ici:

Les couleurs des poissons

×