L'eau purifiée (osmosée)

L'eau purifiée (osmosée)


L'eau purifiée « osmosée  ou autre... » A quoi sa sert ?

Cette eau, nous permet la maintenance de certaines espèces très exigeantes sur la qualité de l'eau et lorsque l'eau de conduite est impropre pour l'utilisation en aquariophilie.

L'utilisation de cette eau n'est pas si difficile que l'on peu penser. Elle peut être utilisée seule en y ajoutant des sels minéraux ou la mélanger a une eau de plus forte dureté comme l'eau de conduite.

Le réseau de distribution d'eau en France présente une qualité inadaptée et irrégulière pour la plus part d'entre nous. On constate des teneurs en nitrates, en phosphates, en chlore etc.... excessivent et hors normes pour une utilisation aquariophile et même pour la maintenance de poissons réputés robustes. Mais malheureusement cette eau peut aussi s'accompagner d'une dureté et d'un pH non adapté et trop éloignés aux besoins de maintenance de nos poissons

Pour pallier se problème :

Ils existent plusieurs techniques pour pallier à ce problème.

La plus simple est de diluer cette eau de conduite avec une autre eau ayant beaucoup moins d'agents polluants et ayant une dureté plus faible.

Pour ce faire, on peut utiliser de l'eau de source comme celle en bouteille, mais attention car celle-ci devient très vite couteuse. L'eau osmosée ou déminéralisé par Ani-Kati est donc une très bonne solution dans ce cas.

L'eau osmosée :

Elle peut être achetée dans tous les commerces spécialisés en aquariophilie ainsi que chez certain pharmacien, son prix tourne autour de 10 a 25 centimes d'euro. Mais l'achat de cette eau est rentable que si les besoins sont faibles. Au-delà d'une consommation d'une centaine de litre par semaine, l'achat d'un osmoseur, dont les prix sont maintenant de plus en plus raisonnable deviens la solution la plus rentable.

Comment fonctionne un OSMOSEUR :

Il fonctionne par osmose inverse ce qui veux dire que la membrane cellulaire bloque les substances dissoutes dans l'eau que l'on traite pour obtenir un fluide le plus pure possible. C'est une filtration mécanique.

L'eau à traiter est envoyer par pression jusqu'à la membrane, en passant par une série de pré filtres anti-chlores et anti-sédiments. Ces pré-filtres servent à retenir le maximum d'impuretés avant d'arriver à la membrane, ils permettent ainsi d'augmenter la durée de vie de celle-ci. Ensuite la membrane va retenir les substances indésirables grâce à ses pores extrêmement petits. C'est également la taille de ses pores qui va définir la qualité de la membrane d'un osmoseur car il faut que les pores de celle-ci soient les plus petits possibles.

Leurs tailles est en moyenne de 0.0001 µm, cette taille permet de retenir les substances indésirables comme les nitrates, phosphates, métaux lourds, etc...., mais également les bactéries et les virus. Les substances indésirables s'accumulent donc en amont de la membrane et seront ainsi éliminés grâce à une valve ou un robinet de vidange, bien sur sans que la pression du système ne baisse. La pression du système doit être toujours comprise entre 3 et 4 bars pour une efficacité optimale.

Ensuite l'eau purifiée ayant traversée la membrane est alors récupérée en aval du dispositif et l'eau de rejet peux être, elle, aussi récupérée pour arroser les plantes ou jardin, ils bénéficieront alors d'un bon apport en minéraux.

Le système a un rendement global assez faible, de l'ordre de 20 à 25 %, ce qui signifie que le ¾ du volume d'eau traité au départ est rejeté. On peut également dire qu'avec une eau très dure et une pression de service inférieur à 3 bars le rendement de l'osmoseur se verra très diminué et le risque de colmatage sera beaucoup plus élevé.

Quelques données sur l'efficacité d'un osmoseur

Un osmoseur permet d'éliminer de 85 à 95 % des sels minéraux dissous dans l'eau à traiter, il retiens également 98 à 99 % des phosphates, 92 à 97 % des nitrates, 90 à 95 % des chlorures, 96 à 98 % du calcium et du magnésium, 90 à 95 % des hydrogénocarbonates et environs 95% des métaux lourds. Il permet aussi d'éliminer les virus, les bactéries, les détergents, les pesticides et les solvants organiques, mais il élimine également les oligo-éléments (comme le fer etc....) nécessaires à la vie des poissons et des plantes de nos aquariums, il est donc obligatoire de procédé à des apports régulier d'oligo-éléments lors d'usages intensifs d'eau osmosée.

Photo d'osmoseur :

Osmoseur avec pompe booster pour augmenter la pression du réseau car celle-ci étant trop faible pour une utilisation correcte du système.

mon omoseur 

 

Photo d'un osmoseur traditionnel avec ses cartouches anti-chlore et anti-sédiments :

 

Entretien d'un osmoseur :

Attention à l'utilisation correcte de l'osmoseur car la duré de vie de la membrane peux en être vite limitée.

Les pré-filtres anti-chlore et anti-sédiments doivent être changé le plus régulièrement possible pour éviter toute détérioration de la membrane.

La membrane d'un osmoseur ne doit jamais sécher, le système doit être toujours positionné verticalement. Même lors d'un arrêt prolongé, il ne doit pas être vidé, l'idéal est de le faire fonctionner au minimum 10 minutes par semaine. Après un arrêt de quelques jours des bactéries prolifèrent sur la surface de la membrane ; pour éliminer ces micro-organismes, il suffit de jeter les premiers litres lors de la remise en route du système. Si par hasard l'osmoseur doit être à l'arrêt pour une période de plus d'une quinzaine de jours la membrane devra être rincée à l'arrêt et à la remise en service avec de l'eau pure.

Lorsque le rendement de l'osmoseur diminue d'environs 10%, il faut procéder au rinçage de la membrane, il suffit alors de casser la pression du système en utilisant la valve ou le robinet du circuit d'eau de rejet et de laisser couler pendant une dizaine de minutes, cette opération doit être effectuée au minimum une fois par mois.

NOTE :Dans de bonne conditions d'entretiens une membrane d'osmoseur peu atteindre une durée de vie de 5 ans, voir plus !

 

Les avantages de ce système sont :

-Forte élimination des polluants organiques, des virus et des bactéries.

 

Les inconvénients sont :

-rejet très important d'eau environs le ¾ de l'eau de base.

-Obligation d'avoir une pression de réseau d'eau de conduite supérieur a 3 bars.

-Temps de traitement de l'eau

 

L'utilisation des adoucisseurs et déminéralisateur :

Contrairement à l'osmoseur, les adoucisseurs domestiques ne peuvent pas être employés en aquariophilie. Même s'il font disparaitre les ions calcium et magnésium, ce qui fait diminué le GH, il libère du chlorure de sodium à la place qui lui n'est pas apprécié par la plupart des poissons d'eau douce.

Par contre l'utilisation d'un déminéralisateur « Ani-Kati » est utilisable en aquariophilie car les ions minéraux indésirables sont remplacé par des hydroxydes « OH-) pour les anions et par des hydroniums « H3O+ » pour les cations, ce qui ne modifie en aucun cas l'équilibre de l'eau. Cet appareil est composé de deux colonnes ou en lit mélangé dans une seule colonne qui contient une résine anionique permettant l'absorbation des ions chargés négativement comme les chlorures (CL-), les nitrates NO3-, les phosphates (PO4--), etc. en les remplaçant par des ions hydroxydes « OH-) et une résine cationique permettant d'absorbé tous les cations, comme les ions sodium (Na+), les ions calcium (Ca++), les ions magnésium (Mg++) etc.... en les remplaçant par des ions des hydroniums « H3O+ ».

On obtient alors une eau ayant une dureté proche du zéro mais gardent les composés organiques, comme les solvants, pesticides, métaux lourds, le chlore et la chloramine. Il est alors nécessaire d'installer en amont des pré filtre composé de charbon actif pour permettre l'absorption de ces polluants.

Les avantages d'un tel système sont :

-Aucune perte d'eau

-Une grande rapidité de traitement de l'eau

-Très bon traitement de l'eau au niveau ionique et ne modifie pas les paramètres de l'eau

Les inconvénients sont:

-Les résines qui sont assez chère si on les prend régénérable en plus les produits nécessaires à leur régénération sont dangereux à l'utilisation.

-Doit être couplé avec de bons préfiltres pour éliminer le maximum de polluants organiques et autres.

-Il est plutôt conseillé d'utilisé ce système dans des régions ayant une eau de conduite faiblement chargée en dureté.

 

Stockage de cette eau :

Cette eau peu être également stockée. On peut la maintenir ainsi 1 à 2 semaines parfois plus dans de grands contenants alimentaire et a l'abri de la lumière et de l'air. Il faut aussi la stocker dans un endroit frais et aéré.

Voici une photo d'une de mes cuves de stockage d'eau osmosée :

 

C'est une cuve de 300litres vendue pour récupérer l'eau de pluie. Cette cuve s'avère très pratique car elle possède un robinet de vidange et permet de ne pas avoir de contact avec la lumière du jour.

Attention : L’eau obtenue par ces différentes techniques ayant la quasi-totalité de ses minéraux, et son pouvoir tampon « KH » et sa dureté totale « GH » sont devenu tellement faible qu’il nous est impossible de l’utiliser seul pour remplir notre aquarium, car cette eau ne possède plus de pouvoir tampon et risque d’avoir d’énorme variation de pH mortelle pour nos poissons. La solution est de la mélanger avec une autre eau de dureté plus élevée ou d’utiliser des sels minéraux prévus à cet effet pour obtenir la minéralisation souhaité.
 

Cordialement! Cedric fondateur et administrateur du site  www.aquajura.com

Et si vous avez des questions n'hésiter pas a venir les poser sur le forum