Neolamprologus brichardi

 

Neolamprologus brichardi (Poll, 1974)

Famille: Cichlidae
Subfamille: Pseudocrenilabrinae
Ordre: Perciformes
Systématique: Neolamprologus elongatus (Trewavas et Poll 1952) Lamprologus brichardi (Poll 1974), reclassé en Neolamprologus brichardi
Classe: Actinoptérygiens (poissons à nageoires rayonnées)
Taille, forme et dentition: 9 cm, Dents coniques en nombreuses rangées avec 6/4–6, canines en avant. Os pharyngien inférieur en forme de triangle, prolongé par une lame courte, garni de dents toutes fines subconiques, aucune d'entre elles n'étant élargie. Branchiospines au nombre de 7–14 sur la partie inférieure du premier arc branchial. Teinte générale foncée ou brun pâle; une tache foncée sur chaque écaille qui est très vague sur des spécimens de teinte claire. Une barre oblique s'étendant obliquement vers le bas en arrière de l'oeil sur l'operculum, absente sur quelques spécimens. Une barre postérieure foncée sur le corps chez certains spécimens.
Dimorphisme sexuel: Il n'est pas facile de discerner les deux sexes même à l’âge adulte, le mâle a un filament caudal plus long que chez la femelle.
Température: 24° C à 28° C et 25° C semble idéal à la reproduction
Reproduction: Facile, les parents pondent sur substrat caché, les jeunes de différentes générations se côtoient, la femelle peut pondre plus de 100 œufs (ma plus grosse reproduction a été d’à peu près 30 alevins amenés au stade de sub-adulte)
Distribution: Afrique lac Tanganyika. Rives rocheuse et fonds rocheux jusqu'à 10 m de profondeur.
Environnement: Benthopélagique : Qualifie un organisme qui vit indifféremment dans le milieu benthique ou dans le milieu pélagique Benthique : Relatif au benthos (au fond du lac), c'est à dire vivant sur ou près du substrat des milieux aquatiques Pélagique : Qualifie le milieu du lac en pleine eau et les êtres qui y vivent.
Comportement: Vivent en colonie, ils sont très organisés les jeunes de tailles différentes vivent au centre des adultes. Faire attention dans un grand bac ils peuvent monopoliser l’aquarium au dépend des autres pensionnaires (surtout si les autres poissons sont de même taille que les Neolamprologus brichardi adultes).
Anecdote: Cette espèce est la première à avoir été exportée du lac Tanganyika par Pierre Brichard. Baptisé et commercialisé sous l'appellation de "Princesse du Burundi",
Malheureusement ce succès a son revers, et les poissons trouvés à l'heure actuelle dans le commerce des animaleries, provenant généralement de République Tchèque, sont issus de souches parfois dégénérées (museaux écrasés, malformations des nageoires...), et même hybridées, visiblement avec son proche parent Neolamprologus pulcher et/ou Neolamprologus sp. pulcher "Daffodil"

Fiche réalisée par Jean-Marc (Le Prince du Burundi) animateur du forum du cercle aquariophile jurassien